Le muscat


  • Le muscat
    Le muscat
    Un vin doux à la robe dorée

A vrai dire, des cépages répondant au nom de muscat, il en existe une équipée! Qu’ils soient blancs, rouges ou noirs, de cuve ou de table, ils ont tous un point commun, leur parfum muscat! Un parfum qui fait mouche auprès des consommateurs et qui sait se faire apprécier aussi bien dans les vins de liqueur, secs ou effervescents, que dans les vins doux. En France, l’un des principaux pays producteurs et consommateurs de cette boisson sucrée, le roi des cépages, se prénomme Frontignan. C’est tout simplement l’un des plus anciens et des plus répandus sur la côte méditerranéenne. Les Romains auraient introduit les premiers plants dans le sud de l’Hexagone, dans la province de Narbonne. Réputé à chair ferme, au goût de musc très prononcé, celui que l’on appelle également muscat blanc à petits grains produit des vins doux aux couleurs de la Méditerranée et des garrigues. Parmi ses fiers représentants, on peut citer, par exemple, ceux de Mireval, de Saint-Jean de Minervois ou de Lunel. Ce dernier avait d’ailleurs follement séduit les papilles de Napoléon Ier en personne, mais aussi celles du poète et écrivain français Jean-Jacques Rousseau qui le qualifiait, paraît-il, tout simplement, de meilleur d’Europe. Il faut dire que l’on prête au produit de Lunel des notes de pâte de coing, d’écorce d’orange et d’abricot sec. Tout un programme! Autre cépage à se faire remarquer, celui d’Alexandrie ou à goût de raisin sec. Une appellation qui pourrait en dire long sur ses arômes. Pourtant, une fois vinifié – et bien qu’initialement destiné à produire des raisins de table –, il se caractérise bien plus par des notes florales ou de fruits à chairs blanches et jaunes. Il entre notamment dans l’élaboration du moscatel (produit en Espagne et Portugal) et du moscato (en Italie). Associés, ces deux premiers cépages ont donné naissance au muscat de Rivesaltes, un savant mélange de saveurs entre parfums de fruits exotiques, de menthe, de citron et d’arômes de fruits mûrs. Quant à celui d’Alsace, très bouqueté, il est le résultat de l’union entre le Frontignan et l’Ottonel – blanc, au goût plus sec que ses prédécesseurs. Et puis, on ne pourrait pas ne pas citer le Hambourg rouge (le plus souvent cultivé pour être croqué en raisin de table) ; le muscat syrien, autrement baptisé muscat Jésus, qui présente un parfum aromatique de fleur d’oranger ; ou encore ceux italiens (Cagliari de Serso-Sennori, de Trani, de Colli Euganei, di Sardegna), grecs (de Céphalonie, de Lemnos, de Patras et Rion de Patras, de Rhodes, de Samos), tunisiens (de Kélibia, de Radès, de Thibar), bulgares, russes et même turcs. Quel(s) que soit(ent) le(s) cépage(s), la vinification reste délicate. Les vendanges sont, le plus souvent, manuelles et tardives, programmées autour de la mi-septembre. Ce sursis permet au raisin d’atteindre un degré de sur-maturité qui lui assure une teneur en sucre nécessaire à l’élaboration de la boisson. Il est question ensuite de procéder au mutage. Une opération qui consiste à arrêter la fermentation alcoolique du moût par adjonction d’alcool (pour inhiber l’action des levures), permettant au vin de garder une partie de ses sucres naturels et, ainsi, de valoriser les arômes naturels propres aux cépages utilisés. Pour finir, ce vin doux et sucré peut donc être considéré comme un apéritif, mais il serait dommage de l’enfermer dans cette seule catégorie sans lui laisser une chance de s’exprimer autrement. Au-delà d’exceller en dessert, il joue notamment l’un de ses meilleurs rôles en entrée, aux côtés d’un melon-jambon de Parme par exemple ou encore d’une belle tranche de foie gras mi-cuit, étendue sur son lit de pain d’épices. Le muscat se décline également comme ingrédient de luxe en cuisine et vient donner un peu de ses arômes aux potages, poissons, crustacés, viandes et particulièrement aux sauces. Le déguster, c’est un peu prendre le risque de l’adopter

cocktail au muscat aux poires

cocktail au muscat aux poires

COCKTAIL AU MUSCAT ET AUX POIRES (pour 2 personnes)

Ce soir, opération séduction pour un apéro en amoureux. Votre plus belle carte: ce cocktail fruité et acidulé à souhait que votre moitié ne saurait oublier!
 
19 cl de muscat
1 cl de jus de citron
12 framboises
2 poires


La préparation de ce cocktail se fait en deux temps. Tout d’abord, pelez les poires et coupez-les en dés. Disposez-les ensuite au congélateur aux côtés des framboises. Une fois congelés, placez les fruits dans un mixer, puis versez le muscat et le jus de citron fraîchement pressé. Mélangez le tout jusqu’à obtenir une consistance lisse. C’est prêt. A votre santé!

Site by: Flip branding studio